Gallery

Description

Né à: Catalunya
Âge: 32
Progéniture: 0
État civil: Célibataire
Emploi: Agent des Mossos d'Esquadra
Date de l'attentat: 17/03/2001
Lieu de l'attaque: Roses
Responsables: Eider Pérez Aristizabal et Aitor Olaizola Baseta, membres du Sugoi groupe d'ETA
Arme: Coche bomba
Assassiné par: ETA

Description

Un appel anonyme alerté au nom de l’ETA à travers trois appels téléphoniques -at quotidien Gara, l’association Detente y Ayuda (DYA) et les pompiers de Barcelona- mise en place d’une voiture piégée dans le complexe résidentiel Santa Margarita de Rosas, à Gérone, en face de l’hôtel Montecarlo. L’ETA a indiqué que la bombe exploserait à 23.00 heures dans la nuit du 17 Mars, une demi-heure après les appels.

Ensuite, des agents de la police locale de Roses et des Mossos d’Esquadra se sont rendus à l’endroit indiqué pour évacuer la zone. L’explosion s’est produite six minutes avant l’heure annoncée. Bien que l’agente des Mosso d’Esquadra Santos Santamaría Avendano était d’environ une centaine de mètres de la voiture piégée était pas assez loin pour empêcher la pompe et lui assassiner. Il a été frappé par un amortisseur de véhicule, qui était encastré dans son abdomen. Santos Santamaría est ainsi devenue la première victime mortelle de la police autonome catalane, conséquence directe d’une attaque perpétrée par l’ETA. En outre, l’onde de choc et les éclats d’obus ont causé plusieurs blessures à l’agente de la police municipale Carlos Ruiz Borrego et à un citoyen français. Santos Santamaría avait réalisé son rêve d’être policier il y a quatre ans. Sa première destination dans la police catalane était dans la ville de Barcelone de Vic. Au moment de son assassiner, il avait travaillé à l’Unité de la station de police judiciaire Rosas trois ans. Un de ses frères était aussi un agent des Mossos d’Esquadra.

Presse