Gallery

Description

Né à: Siria
Âge: 40
Progéniture: 0
Emploi: Écrivain et traducteur
Date de l'attentat: 21/11/1981
Lieu de l'attaque: Barcelona
Arme: Pistola
Assassiné par: Autres

Description

Nezar Ahmad El Sabach était exilé du régime syrien en Espagne depuis quatorze ans. Dans la nuit du 21 novembre 1981, Nezar Ahmad se trouve dans les locaux de la Maison islamique située Avenida Meridiana à Barcelone. Vers 22 heures, les habitants de l’immeuble entendent deux explosions et appellent la police. Lorsque les agents pénètrent à l’intérieur de l’appartement, ils trouvent le corps de la victime avec deux balles dans la tête et deux douilles de balles de calibre 7,65 à côté. Nezar Ahmad est transporté à l’hôpital San Pablo mais il est déjà mort lors de son admission. Le corps fut transféré à Grenade, la ville où la victime avait résidé avant de se rendre à Barcelone ; une foule venue de nombreux endroits d’Espagne assista a ses obsèques.

Le journal national El País reçut un appel des Frères musulmans, un groupe auquel la victime aurait appartenu selon cette organisation, accusant le régime syrien d’avoir assassiné des opposants au gouvernement d’Assad. D’autres Syriens en Espagne désignèrent le gouvernement de Damas responsable du meurtre. Cinq jours plus tard, le même média reçut une lettre de l’ambassade syrienne niant l’implication officielle de la Syrie dans l’attentat. En mars de l’année suivante, à la suite d’un autre assassinat, cette fois d’un Palestinien, El País devait rapporter selon des sources diplomatiques espagnoles que le communiqué de l’ambassade était « très peu crédible ».

Presse