Gallery

Description

Né à: Granada
Âge: 27
Progéniture: 0
État civil: Célibataire
Emploi: Sergent de l'armée de terre
Date de l'attentat: 20/05/1996
Lieu de l'attaque: Córdoba
Arme: Otros explosivos
Assassiné par: ETA

Description

Le matin du 20 mai 1996, le sergent ingénieur de l’armée de terre Miguel Ángel Ayllón Díaz-González se rend sur l’avenue Carlos III de Cordoue pour attendre le minibus militaire qui venait chercher les employés pour les conduire à la caserne. Il avait coutume de se rendre au travail en voiture avec un collègue qui se jour-là n’était pas en ville.

Vers 7h40, une bombe contenant 8 kg d’explosifs cachée dans un conteneur et destinée au bus explose plus tôt que prévu, alors que le véhicule n’a pas encore atteint l’arrêt. L’onde de choc touche Miguel Angel Ayllon de plein fouet et le sergent meurt sur le coup. Quatre autres personnes, un couple et deux soldats, sont blessés. La nuit, la police avait désactivé deux voitures piégées garées dans la zone. L’ETA revendique l’attentat et tous les terroristes des commandos responsables ont été condamnés pour ce crime.

Miguel Angel Ayllon, 27 ans, vivait avec sa fiancée à Cordoue, où il était en poste à la 10ème Brigade d’infanterie mécanisée. Il avait participé à la mission de l’ONU en Bosnie. Au moment de son assassinat, il étudiait pour quitter l’armée et trouver un emploi dans le civil.

Presse