Gallery

Description

Né à: Donostia - San Sebastián
Âge: 24
Progéniture: 2
État civil: Marié
Emploi: Dessinateur et dirigeant de l’ETA militaire
Date de l'attentat: 13/09/1979
Lieu de l'attaque: Biarritz
Arme: Machine-gun
Assassiné par: Extrême droite

Description

Le matin du 13 septembre 1979, Justo Elizarán Sarasola quitte son domicile de Biarritz (France) pour aller travailler. Vers 8h15, alors qu’il est assis sur le siège de son véhicule, prêt à démarrer, une voiture immatriculée en France passe devant lui, un individu en sort et commence à tirer à la mitraillette sur la victime. Les balles lui transpercent les poumons et la colonne vertébrale. Il est transporté à l’hôpital mais y meurt quelques semaines plus tard, le 5 octobre, des suites de ses blessures. Quatre citoyens français ont été condamnés à la prison pour cette attentat revendiqué par deux groupes d’extrême droite : Action nationale espagnole (ANE) et Groupes armés espagnols (GAE).

Justo Elizaran, alias Periko, vivait depuis cinq ans dans la région basco-française avec sa femme et ses deux enfants, qui ont ensuite rejoint l’ETA. Il travaillait comme dessinateur dans l’atelier de Julián Madariaga, l’un des fondateurs du groupe ETA, dans la ville française et était considéré par la police comme l’un des responsables des « Commandos d’information » de l’ETA militaire.

Presse