Gallery

Description

Né à: Euskadi
Âge: 53
Progéniture: 7
État civil: Marié
Emploi: Responsable de Telefónica
Date de l'attentat: 23/10/1980
Lieu de l'attaque: Donostia
Responsables: José Ricardo Urteaga Repullés
Arme: Pistolet
Assassiné par: ETA-CCAA

Description

Peu après sept heures du matin, Juan Manuel García Cordero fut séquestré alors qu’il se rendait à son travail. Ses collègues de travail, étonnés de son retard, appelèrent chez lui et parlèrent avec l’un de ses fils qui leur confirma que son père était bien parti de chez lui à l’heure habituelle. Après avoir tenté de le localiser dans un hôpital, ils communiquèrent sa disparition à la Police.

 

La rédaction du quotidien Egin reçut en milieu de matinée un communiqué indiquant que le corps sans vie de Juan Manuel se trouvait sur le mont Ulía. Assis, le dos appuyé contre un arbre, il avait reçu un seul impact de balle qui était entrée par la tempe.

 

Ce même jour, l’ETA assassina également Jaime Arrese Arizmendiarrieta et Felipe Alejandro Extremiana Unanue.

Presse