Gallery

Description

Né à: Extremadura
Âge: 26
Progéniture: 3
État civil: Marié
Emploi: Policier de la Guardia Civil
Date de l'attentat: 05/10/1975
Lieu de l'attaque: Oñate
Arme: D'autres explosifs
Assassiné par: ETA

Description

Une patrouille d’agents de la Guardia Civil fut envoyée depuis le commissariat de Mondragón au sanctuaire de Nuestra Señora de Aránzazu pour retirer une ikurriña interdite à cette époque. Les agents inspectèrent la zone pour vérifier que le drapeau n’était pas relié à une bombe mais il était seulement relié à un paquet contenant du sable ; ils le retirèrent et se disposèrent à rentrer au commissariat de Mondragón.

Le piège n’était en réalité pas très loin. À un kilomètre du sanctuaire l’ETA avait caché une bombe puissante dans un talus du côté gauche de la route ; elle était signalée d’une marque rouge pour pouvoir être activée lorsque la Land Rover de la Guardia Civil passerait à côté.

La bombe fut activée par télécommande et atteignit de plein fouet le véhicule de la Guardia Civil qui fut projeté à vingt mètres de là en faisant des tonneaux. Esteban Maldonado Llorente, Jesús Pascual Martín et Juan Moreno Chamorro périrent sur le coup et leurs corps furent totalement détruits. Deux autres agents, le caporal José Gómez Castillo et le conducteur Juan García Lorente furent grièvement blessés. Plusieurs pères franciscains qui se dirigeaient vers le sanctuaire s’occupèrent de transporter les blessés au centre de secours et administrèrent les derniers sacrements aux trois morts.

Presse