Gallery

Description

Né à: Madrid
Âge: 19
Progéniture: 0
État civil: Célibataire
Emploi: Soldat militaire dans la compagnie de la Police militaire du Quartier géneral de l’Armée
Date de l'attentat: 18/03/1980
Lieu de l'attaque: Madrid
Responsables: Henri Parot, Juan Lorenzo Lasa Mitxelena "Txikierdi".
Arme: Otros explosivos
Assassiné par: ETA

Description

Tous les matins, le général Fernando Esquivias Franco descendait depuis son domicile, situé dans la rue Ayala 66, jusqu’à la voiture qui l’attendait pour aller à son bureau. Le 18 Mars 1980, il sortit en compagnie de son assistant, le colonel Manuel Miler Hidalgo, et sous le regard attentif d’un jeune soldat d’infanterie qui était son escorte, José Luis Ramírez, et qui allait faire vingt ans un jour plus tard. Aucun des trois militaires ne fit attention à l’individu qui était sur une moto, le membre de l’ETA Henrit Parot, qui activa un engin explosif placé sur une autre moto attachée à un réverbère sur le trajet des militaires. Juste quand le jeune soldat se trouvait à côté de celui-ci, la bombe explosa, lui causant une mort immédiate, et blessant l’assistant du général et celui-ci, qui était le premier objectif de l’attentat.

José Luis Ramírez vivait avec sa mère et ses frère et soeur, qui apprirent la nouvelle par la radio. Sa petite soeur était abasourdie: “Ce n’est pas possible, ils ont dû se tromper, mon frère ne peut pas être mort”. Lorsque sa mère arriva à l’hôpital Gómez Ulla, où se trouvait le corps de son fils, elle n’arrivait qu’à dire: “Mon enfant, mon enfant”.

Images