Gallery

Description

Né à: Madrid
Âge: 43
Progéniture: 2
État civil: Marié
Emploi: Lieutenant colonel de l’Armée de l’air
Date de l'attentat: 21/06/1993
Lieu de l'attaque: Madrid
Arme: Coche bomba
Assassiné par: ETA

Description

Le 21 Juin 1993 à 8h16 du matin, la bande terroriste ETA fit exploser une voiture-bombe chargée avec 40 kilos d’explosifs lorsqu’une fourgonnette militaire passait par la rue Joaquín Costa, à l’angle entre celle-ci et la rue López de Hoyos. A l’intérieur du véhicule, conduit par un conducteur civil, voyageaient six officiers de l’Armée qui se dirigeaient aux sièges de l’Etat-major et du Centre supérieur des Etudes de la Défense nationale, situés tous les deux dans la rue Vitruvio. L’onde expansive toucha en plein la fourgonnette, qui s’enflamma, causant la mort des sept occupants: le lieutenant colonel de l’Armée de Terre Javier Baró Díaz de Figueroa; le lieutenant colonel de l’Armée de l’Air José Alberto Carretero Sogel; le sergent premier de l’Armée José Manuel Calvo Alonso; le lieutenant colonel de l’Armée de Terre Fidel Dávila Garijo; le capitaine de frégate de l’Armée Domingo Olivo Esparza; le fonctionnaire civil du Ministère de la Défense Pedro Robles López, qui conduisait le véhicule; et le lieutenant colonel de l’Armée de l’Air Juan Romero Alvarez. Il y eut en plus quarante personnes blessées, trois enfants inclus.

Le lieutenant colonel José Alberto Carretero Sogel avait 43 ans, il était marié et avait deux filles. Trois jours avant d’être assassiné par la bande terroriste ETA, il avait reçu la Grande Croix de San Hermenegildo, en hommage à ses 25 ans de service actif. Il était né à Getafe (Madrid), où il fut enterré.

Images

Audio

Presse