Gallery

Description

Né à: Catalunya
Âge: 21
Progéniture: 0
État civil: Célibataire
Emploi: Gendarme de la Garde Civil
Date de l'attentat: 14/07/1986
Lieu de l'attaque: Madrid
Responsables: José Ignacio de Juana Chaos, Antonio Troitiño Arranz, Idoia López Riaño, Inés del Río Prada, Esteban Esteban Nieto, Juan Manuel Soares Gamboa, Santiago Arrospide Sarasola "Santi Potros".
Arme: Voiture piégée
Assassiné par: ETA

Description

Tous les matins un convoi de la Gendarmerie composé d’un autobus, un minibus et une voiture tout terrain déplaçait soixante gendarmes âgés de 18 à 25 ans depuis l’Ecole de la Circulation, située dans la rue Príncipe de Vergara, au champ de pratiques de conduction de motocyclettes, à Venta de la Rubia, dans la périphérie de Madrid. Le matin du 14 Juin 1986, des terroristes de l’ETA placèrent une fourgonette-bombe chargée avec 35 kilos d’explosifs et plusieurs kilos de mitraille à la place de la República Dominicana. Lorsque le convoi circulait à la hauteur du numéro 7, les terroristes activèrent la charge explosive. L’énorme explosion entraîna la mort de 12 gendarmes. Il y eut 78 personnes blessées, tant des gendarmes que des civils.

Jesús María Freixes Montes était originaire de Lleida (province de la Catalogne), où son père était conseiller municipal indépendant à la Mairie. Ses camarades l’appelaient Le Lleida, en raison de sa défense du sentiment et de la langue catalans. “Si nous prenons tous conscience que le terrorisme touche non seulement le Pays Basque, ne touche pas uniquement l’endroit où l’on place une bombe, mais qu’il peut toucher tout le monde et que c’est un problème très grave… Si nous ne prenons pas tous conscience de cela, alors le terrorisme ne disparaîtra pas”, affirmait plus tard la soeur de Jesús María.

Images