Gallery

Description

Né à: Euskadi
Progéniture: 0
État civil: Casado
Emploi: Comandante de Caballería y jefe del Cuerpo de Miñones de la Diputación Foral de Álava
Date de l'attentat: 10/01/1980
Lieu de l'attaque: Gasteiz
Arme: Sous-fusil
Assassiné par: ETA

Description

Comme presque tous les jours Jesús Ignacio Velasco Zuazola amenait deux de ses quatre filles, âgées de 16 et 12 ans et deux compagnes de celles-ci à l’école des Ursulinas.

Après avoir laissé les quatre filles à l’école, il se dirigea vers le Conseil provincial où se trouvait son bureau. Dans la rue Ramiro de Maeztu il s’arrêta à un feu rouge et un taxi se situa à sa hauteur ; deux terroristes en descendirent. Sans dire un mot, l’un d’entre eux tira plusieurs rafales contre le véhicule du commandant Velasco, mortellement blessé. Deux autres terroristes étaient dans le taxi (volé sous la menace d’une arme) en plus de l’auteur matériel des tirs.

Jesús Ignacio Velasco était marié avec Ana María Vidal-Abarca avec qui il avait quatre filles. La famille abandonna le Pays basque et se réfugia à Madrid où la veuve fonda avec Sonsoles Álvarez de Toledo et Isabel O’Shea l’association « Víctimas del terrorismo » en 1981.

L’attentat eut une grande répercussion au Pays basque puisqu’il s’agissait de l’assassinat du responsable de la Police autonome du Pays basque, profondément enraciné dans la province d’Alava. En tout état de cause, sa famille affirma lors de son enterrement qu’il avait été assassiné parce qu’il était militaire.

Presse