Gallery

Description

Âge: 27
Progéniture: 0
Emploi: Étudiant en Médecine
Date de l'attentat: 07/06/1983
Lieu de l'attaque: Barcelona
Arme: Pistola
Assassiné par: Autres

Description

Ibrahim Ahmed Aalcalif et Ibrahim Dannoun marchent dans la rue Riera Alta de Barcelona en direction de Ronda de San Antonio le 7 juin 1983 lorsque, vers les 14h00, un homme s’approche deux par le dos et ouvre le feu sur les deux jeunes gens. Les balles atteignent le front d’Ibrahim Ahmed Aalcalif, mort sur le coup et la nuque d’Ibrahim Dannoun qui fut transporté à l’hôpital grièvement blessé.

Les deux hommes identifiés d’abord comme des jordaniens étaient étudiants en médecine à Barcelone au moment de l’attentat. Ils portaient dans leurs sacoches des livres de médecine et des documents concernant le Centre islamique de Barcelone et l’Union libérale des étudiants palestiniens, groupe dont Dannoun était président. Ibrahim Dannoun était également connu pour sa militance dans la faction d’Al Fatha de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP),formation qui accusa les services secrets israéliens et le mouvement sioniste d’être à l’origine de l’attaque. On apprit plus tard que le passeport jordanien de Dannoun était faux.

Les médias informèrent d’abord qu’un jeune musulman était interrogé au commissariat. Les autorités nièrent l’arrestation et alléguèrent qu’il s’agissait d’un troisième accompagnant qui s’était enfui en voyant l’assassin et s’était rendu au commissariat pour « faire des démarches ». Après les premières enquêtes, la police admit qu’Ibrahim Aalcalif n’avait aucun lien politique et déclara que l’attaque était destinée à son ami, membre de l’OLP en raison de conflits internes au sein de l’organisation palestinienne.

Presse