Gallery

Description

Né à: Comunidad Valenciana
Progéniture: 4
État civil: Marié
Emploi: Agrégé de Droit et exprésident du Tribunal constitutionnel
Date de l'attentat: 14/02/1996
Lieu de l'attaque: Madrid
Arme: Pistola
Assassiné par: ETA

Description

Le matin du 14 Février 1996, Francisco Tomás y Valiente, exprésident du Tribunal constitutionnel et agrégé de Droit, alla à son bureau situé dans la Faculté de Droit de l’Université Autónoma de Madrid, où il donnait des cours. A 10h48, pendant qu’il parlait au téléphone avec le professeur Elías Díaz, le terroriste de l’ETA Jon Bienzobas Arretxe, alias Karaba, l’assassinat de trois coups de feu et s’enfuit. Il passa inaperçu entre les élèves qui attendaient dans le couloir pour réaliser un examen oral.

Francisco Tomás y Valiente, âgé de 63 ans, était marié et père de quatre enfants. En plus de juriste, il était historien et écrivain. Le lendemain de son assassinat, le journal El País publia le dernier article qu’il avait écrit avant de mourir, dans lequel il dénonçait que “le silence est malhonnête avant et après la mort du dernier homme assassiné”.

Images

Presse