Gallery

Description

Né à: Andalucía
Âge: 47
Progéniture: 5
État civil: Marié
Emploi: Lieutenant d’Artillerie de l’Armée de Terre
Date de l'attentat: 17/10/1991
Lieu de l'attaque: Madrid
Arme: Bomba lapa
Assassiné par: ETA

Description

Le 17 Octobre 1991 peu avant 9h00, le lieutenant d’artillerie de l’Armée de Terre, Francisco Caballar Muñoz, prit sa voiture pour aller à son bureau situé dans l’Académie d’Artillerie dans le quartier de Fuencarral. Quelques instants après le démarrage du véhicule dans la rue Duquesa de Parcent, la bombre que des terroristes de l’ETA avaient placé sous la voiture explosa, lui causant la mort sur le coup. Ce jour-là sa fille Alicia, âgée de 16 ans, et son fils Juanchi, âgé de 17 ans, n’accompagnaient pas leur père qui avait l’habitude de les emmener au lycée. Vicente, le fils aîné, descendit les escaliers de la maison en criant: “Papa, papa”. Lorsqu’il arriva à la voiture brisée, il ne put que prendre son père dans ses bras.

L’attentat contre le lieutenant fut le premier d’une chaîne d’explosions qui sema la panique dans la capitale. Une heure plus tard, dans la rue Camarena, une autre bombe explosa, placée sous la voiture dans laquelle voyageaient l’employée de bureau María Jesús González González et sa fille Irene Villa González. La mère subit l’amputation partielle d’une jambe et d’un avant-bras, alors que sa fille, âgée de treize ans, perdit les deux jambes et plusieurs doigts d’une main. A 11h20, dans la rue Pablo Casals, explosa la troisième bombe, placée sous la voiture du commandant Rafael Villalobos Villa, qui subit l’amputation des deux jambes et d’autres blessures graves.