Gallery

Description

Né à: Granada
Âge: 55
Progéniture: 2
État civil: Mariée
Emploi: Femme au foyer
Date de l'attentat: 11/08/1989
Lieu de l'attaque: Montillana
Arme: Carta bomba
Assassiné par: ETA

Description

L’après-midi du 11 août 1989, Conrada Muñoz Herrera reçoit un colis dans la maison familiale à Montillana (Grenade) au nom de son fils Dionisio Bolívar, agent pénitentiaire en poste à Las Palmas de Grande Canarie. La femme pense qu’il s’agit d’un cadeau pour le mariage de Dionisio ; vers 13h15 elle ouvre l’emballage et un engin explosif placé par l’ETA à l’intérieur de livres explose.

L’explosion la tue sur le coup. Son autre fils et une nièce, qui se trouvaient également à la maison, sont blessés. L’organisation terroriste avait envoyé un colis piégé similaire la veille à un travailleur d’une prison de Murcie où Dionisio Bolívar s’était rendu avant d’être muté aux îles Canaries.

Conrada Muñoz Herrera, 55 ans et mère de deux enfants, était femme au foyer.

Presse