Gallery

Description

Né à: Euskadi
Âge: 1
Progéniture: 0
Date de l'attentat: 27/06/1960
Lieu de l'attaque: Donostia
Arme: D'autres explosifs
Assassiné par: Autres

Description

Une bombe incendiaire placée dans l’un des casiers de la gare d’Amara causa de graves brûlures aux jambes, aux bras et au visage de Begoña Urroz Ibarrola qui n’avait que 22 mois. Begoña devait mourir à la suite de graves brûlures causées par la bombe incendiaire placée dans l’un des casiers de la consigne de la gare d’Amara, à Saint Sébastien. Elle était le premier enfant d’un couple marié vivant à Lasarte : Juan Urroz et Jesusa Ibarrola.

La petite Begoña Urroz est considérée comme la première victime du terrorisme en Espagne. Bien que ce meurtre ait longtemps été attribué à l’ETA, les enquêtes menées par le Centro Memorial de Víctimas del Terrorismo (Centre mémorial des victimes du terrorisme) ont conclu que l’auteur de l’attaque était le groupe terroriste Directorio Revolucionario Ibérico de Liberación, un groupe hispano-portugais éphémère antifranquiste et antisalazariste.

Presse