Gallery

Description

Né à: Santander
Âge: 28
Progéniture: 0
État civil: Célibataire
Emploi: Chimiste
Date de l'attentat: 19/02/1992
Lieu de l'attaque: Santander
Arme: Coche bomba
Assassiné par: ETA

Description

L’après-midi du 19 février 1992, un commando de l’ETA gare une voiture chargée de 25 kilos d’explosifs au carrefour de La Albericia sur l’Avenida de los Deportes à Santander, un point de patrouille régulier de la Police Nationale. À 18h15, alors qu’un fourgon de police circule dans la zone, les terroristes actionnent le détonateur et une grosse explosion interrompt la circulation.

L’onde de choc atteint le jeune Antonio Ricondo Somoza, qui conduisait dans le sens inverse de la route et meurt cinq jours après l’attentat, et le couple formé par Eutimio Gómez Gómez et Julia Ríos Rioz, tous deux morts sur le coup. La camionnette est endommagée et les officiers grièvement blessés, et 18 autres personnes sont légèrement blessées. Ignacio Recarte Ibarra, Luis Ángel Galarza Quirce et Dolores López Resina ont été condamnés en tant qu’auteurs matériels du crime et Francisco Múgica Garmendia, alias Pakito, en tant qu’auteur intellectuel.

Antonio Ricondo Somoza était diplômé en chimie. Au moment de son assassinat, il était en route pour conclure un contrat pour l’entreprise de son père – un dirigeant d’entreprise qui avait dû quitter le Pays basque à cause des menaces de l’ETA – et devait se marier cet été-là. Une ambulance transfère Antonio Ricondo à l’hôpital, où il est admis dans le coma. Sa famille décide de le maintenir en vie artificiellement pour pouvoir faire don de ses organes.

Images

Presse